Archives pour l'étiquette services

Vivre ensemble …

Histoire noirsPar Alain Zingongo, étudiant au Baccalauréat en génie civil

« Vivre en ensemble et travailler ensemble : la diversité au cœur du milieu de l’emploi », c’était le thème de célébration du « Mois de l’Histoire des Noirs » de cette année autour duquel se sont mobilisés le Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions (CÉLAT), la Chaire d’enseignement et de recherches interethnique et interculturels (CERII), l’Association des Africains du Saguenay Lac St-Jean (AASL) et de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Le thème a été repris dans plusieurs milieux avec d’autres formulations. C’est comme cela qu’au sein de l’UQAC, on l’a retrouvé au niveau de CEUC Radio avec son coordonnateur Vincent et hors de l’Université sous la forme de « Vivre ensemble, c’est bon; travailler ensemble, c’est mieux ».
Les organisateurs du « Mois de l’histoire des noirs, édition 2016 » ont voulu promouvoir le vivre ensemble inclusif à travers différentes activités pour réfléchir sur les voies et moyens d’impulser une nouvelle offre d’immigration et de participation des minorités, surtout celles visibles, au développement économique et social de la région. Plusieurs activités ont donc été prévues et se sont déroulées tout le long du mois de février 2016.
Pour une première fois au Saguenay, certaines activités du Mois de l’histoire des noirs ont eu lieu hors de l’Université. « La journée du Buzz en région », par exemple, est une activité dans laquelle des personnes de la communauté des minorités visibles ont offert une journée de bénévolat dans les espaces de travail des épiceries, des restaurants, des structures publiques et autres. Le sous-thème de cette activité était« Voir et vivre la diversité ethnique, raciale dans les espaces du quotidien ». « La journée du Buzz » a eu lieu, le vendredi 19 février 2016 dans les milieux de travail retenus au même moment. Vous pouviez retrouver l’ensemble de la programmation sur l’affiche de l’évènement.
Parler du Mois de l’histoire des noirs et de la diversité culturelle sans aborder l’une des caractéristiques culturelles des minorités visibles qu’est leur cuisine, semble manquer (comme un bon ingrédient) à ce blogue. Des épiceries spécialisées se sont installées progressivement en région pour apporter de nouvelles saveurs au Saguenay – Lac St-Jean. Vous pouvez les suivre sur leur Facebook et y faire un tour! Des surprises agréables pourraient vous y attendre.

Exotica à Chicoutimi : https://www.facebook.com/profile.php?id=100009935688715&fref=ts

Épicerie ethnique et biologique, marché d’Ici et d’Ailleurs à St-Félicien : https://www.facebook.com/%C3%89picerie-ethnique-et-biologique-March%C3%A9-dIci-et-dAilleurs-1672288073000061/?pnref=story

Mon Afrique au Saguenay
– Épicerie : https://www.facebook.com/groups/afriki/?fref=ts
– Recettes : https://www.facebook.com/groups/667355596632408/?fref=ts

Vivre à Saguenay c’est…

Par Michèle Harlett Mel, étudiante à la Maîtrise en informatique

Lorsque je suis arrivée dans la région du Saguenay pour poursuivre mes études à l’Université du Québec à Chicoutimi, j’avais plusieurs inquiétudes. L’une d’entre elles concernait l’ennui du fait que la ville d’où je viens est très mouvementée de jour comme de nuit et le bruit est quasi quotidien.

De semaine en semaine, mon point de vue a changé  et je me suis mise à vraiment apprécier le style de vie et la manière dont les activités se font ici de même que les fêtes.

J’apprécie les gens de cette région pour leur chaleur humaine et la volonté de l’université de mettre l’étudiant au centre de ses intérêts. Dans tous les départements, les responsables font leur maximum pour aider les étudiants dans le choix des cours en leur fournissant les informations dont ils ont besoin, mais également en guidant les étudiants tout au long de leur session. La disponibilité des professeurs auprès des apprenants favorise la réussite scolaire.

Ce soutien est offert sous forme de différents services comme l’aide psychologique et l’aide dans certains cours afin de favoriser la compréhension, cette dernière étant spécifique à chaque département. En outre, la région du Saguenay est un cadre idéal pour étudier, car le contact avec la nature permet de mieux se concentrer sur ses propres attentes, c’est un paradis de plein air où les centres-ville sont pour les familles et tous les habitants autant des aires de détente que de loisirs. Il y a toujours des activités à faire que ce soit en automne, en hiver ou en été. C’est également une région attractive du fait de sa beauté. Le Saguenay reçoit un grand nombre de touristes, ce qui est une source de profit.

Contrairement aux grandes villes, la région est sécuritaire, on peut se promener en toute tranquillité, les lieux publics et les centres-ville sont bien fréquentés et le taux de criminalité est très faible. De plus, les embouteillages sont rares même à l’heure de pointe. Voilà plusieurs raisons qui nous font apprécier le Saguenay encore davantage et de faire un clin d’œil à tous ceux qui hésitent encore à faire le saut en région.