Archives pour l'étiquette concours

Une fin de session légère

blog Janick Avril

C’est la fin de session ! Les vacances arrivent ! Ou pas… Cette fin de session ne signifie pas toujours la même chose pour tout le monde. En fait, ça dépend de notre cheminement… Pour certain, elle annonce un été à s’amuser avant le retour en cours, tandis que pour d’autres, c’est le commencement d’une autre vie. Je pourrais vous dire également à quel point c’est la folie furieuse ces temps-ci : les examens, les travaux, etc. Mais ce n’est pas le cas pour moi. Pour ma part, la fin de session est plutôt légère. Je retourne à l’école la session prochaine et j’ai de super plans pour l’été. Mes amis autour de moi sont tous finissants. Je les suis dans leur processus de recherche d’emploi dans le domaine. Je vous avouerai que je suis envieuse. J’ai tout de même fait le choix de retourner à l’école une session de plus… j’assume! Mais ça me donne le goût… D’autant plus que nous avons la chance d’avoir une multitude d’opportunités dans ce bac, qui nous fait vivre pleinement la réalisation d’un jeu. L’avant-goût était parfait, j’ai adoré. Et c’est de ça que je voulais vous parler.

Rappelez-vous : j’ai dit que ma fin de session était plutôt légère. Pourquoi je ne serais pas dans le « jus », moi ? En fait, j’ai été dans le « jus » toute la session. J’avais un cours, cette session-ci, qui était extrêmement chargé. Par contre, il s’est terminé il y a 3 semaines. C’est pourquoi la fin de session ne m’affecte pas. Ce cours était la participation au Concours Ubisoft 2015. En équipe de 8 (3 programmeurs et 5 artistes pour nous), nous devions réaliser un prototype pour Ubisoft. Les organisateurs du Concours ont désigné des contraintes et un thème, et nous devions faire un jeu avec ça en 10 semaines. Notre jeu : Dies Noctem. Je n’ai jamais autant travaillé. J’étais toujours à mon laboratoire. Mais vous savez quoi ? Il n’y a rien d’aussi trippant. Notre équipe était très motivée. On adorait tous notre jeu. Tu sais que tu es à la bonne place quand tu adores travailler autant. Je vous avouerai que la réponse des gens vis-à-vis notre jeu a beaucoup aidé à rendre l’expérience encore plus excitante. Nous devions tous aller présenter notre jeu chez Ubisoft. Tous les participants du concours étaient là pour présenter leurs créations, mais aussi pour jouer aux autres jeux et pour en discuter. L’ambiance était parfaite. C’est vraiment un moment spécial lorsque d’autres personnes que toi-même essaient ton jeu. Je n’ai jamais été aussi contente de regarder des gens s’amuser. Certains revenaient plusieurs fois pour rejouer. Parmi les participants, il y avait aussi des juges. Ils venaient jouer et analyser nos jeux. Il y avait 8 prix, donc 8 juges. La présentation s’est très bien déroulée. Aucun bogue majeur n’a fait surface. Les gens s’amusaient et les juges également. Nous avions hâte de savoir ce que les juges avaient pensé de notre jeu. Ils nous ont fait attendre 2 semaines pour la remise des prix… c’était BEAUCOUP TROP LONG !

Nous sommes retournés à Montréal pour assister à la cérémonie au théâtre Rialto. Wow… L’endroit était incroyable et le moment, encore plus : consommations gratuites, plein de gens importants qui se mêlent à vous, des hors-d’œuvre, de la musique et… la remise des prix. C’était un des moments les plus heureux de ma vie! Nous avons été nominés 6 fois sur 8 et avons gagné 2 prix, soit défi technique et prix spécial du jury. Tous nos efforts ont été récompensés. Ça valait grandement les longues heures de travail et les nuits blanches. Voilà pourquoi ma fin de session est légère. Ce cours est terminé depuis 3 semaines. Donc le « rush » de fin de session n’est même pas comparable à ce que j’ai vécu tout au long de la session. C’est du gâteau.

Toutes les expériences qu’on acquiert au cours de notre cheminement dans ce programme sont inoubliables. Je souhaite à tout le monde de vivre la même chose. C’est une gamme d’émotions extraordinaires. Saisissez toutes les occasions de réaliser un jeu qui s’offrent à vous. Plus tôt vous en ferez, plus tôt vous aurez la certitude d’être au bon endroit.

Bon, eh bien c’était mon dernier article pour cette session. Bon été 🙂

Janick

Pour plus d’informations sur notre jeu

De l’Inde à Chicoutimi

Par Benjamin Durand, étudiant à la Maîtrise en informatique

Si vous êtes amateur de photographie, vous devriez apprécier l’exposition qui se tient actuellement au Centre des Arts de Chicoutimi, à  côté de la bibliothèque de Chicoutimi. Cette exposition vous propose d’admirer les photographies de Paul Atanu, photographe de renom travaillant pour de nombreux journaux indiens depuis des dizaines d’années. Il est aujourd’hui un des piliers de la photographie indienne et ses expositions sont toujours un succès en Inde.

Nous avons la chance d’avoir une exposition de son travail dans le cadre du concours international de photographie Faites-nous voir le monde. En effet, Paul est le vainqueur de la première édition en 2011. Cette année, lors de la 3e édition de ce concours organisé par des étudiants et des professeurs de l’UQAC, le commissaire de l’exposition est monsieur Jayanta Guha, professeur en sciences de la vie et de la Terre au département de biologie de l’Université. Dans sa conception, ce concours a pour but de rassembler des clichés de grande qualité venus des différents endroits de notre planète afin d’offrir un regard sur le monde et la diversité. Au-delà  de mettre en avant un peuple, une culture, un paysage, etc., cette initiative permet également à  Chicoutimi de rayonner à  l’étranger.

L’exposition est une véritable invitation au voyage. Du Saguenay, vous vous envolerez vers les paysages chargés d’histoire, partageant ainsi un regard sur les temples, les marchés ou les visages des indiens. à€ travers plus de 25 photos, Paul vous montre les couleurs de l’Inde et les richesses architecturales. Un premier contact inoubliable avec un peuple parlant plus de 4000 langues différentes dont 23 reconnues officiellement.

L’exposition se tiendra du 2 au 26 avril 2013, au Centre des Arts de Chicoutimi, 200 rue de l’hôtel de Ville.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le concours, n’hésitez pas à  consulter le site du concours : http://www.concoursfvm-photo.com/?q=fr/content/edition-2013

Voici un lien vers l’interview des organisateurs :http://www.radio-canada.ca/widgets/mediaconsole/medianet/6657938