Archives pour l'étiquette campus

L’AEI se démarque à nouveau !

Logo AEIPar Alain Zingongo, étudiant au Baccalauréat en génie civil

Il y a plusieurs mois que l’Association des Étudiants Internationaux (AEI) a proposé des activités visibles à la vie estudiantine de l’Université du Québec à Chicoutimi.

En mars dernier,, l’Association a renoué avec son habitude, celle de nous proposer des activités culturelles. Le 8 mars 2016, lors de la Journée de la femme, en l’honneur de cette merveilleuse journée, une démonstration de salsa et de kizomba a été organisée au centre social.  Le samedi 19 mars 2016, une deuxième activité a été proposée, soit une sortie à l’Éternel spa. La communauté des étudiants internationaux est en train de retrouver son creuset d’échanges et d’intégration dans le monde universitaire de Chicoutimi.

Présidente AEI
La présidente de l’Association des Étudiants Internationaux, Mme Yanice Retory

Approchée, la présidente de l’AEI, madame Yanice Retory, nous donne quelques informations du comité exécutif qu’elle dirige.  « Bien qu’il n’y ait pas eu d’activités socio-culturelles proposées aux étudiants par l’AEI ces derniers mois à l’UQAC, le comité exécutif a eu besoin de ce temps pour approfondir ses démarches de réflexion dans le souci d’assurer la pérennité de l’organisme. Nous sommes dans une démarche d’ouverture et de partage. Des étudiants peuvent nous soumettre des idées de projets ou même des projets prêts à être exécutés visant la fédération et l’intégration des étudiants internationaux ou favorisant l’expérience estudiantine au sein l’UQAC. L’une des missions de l’AEI étant de dynamiser la vie du campus par les diversités que nous constituons, tous les projets entrant dans ce cadre sont les bienvenus. Une série d’activités surprises sont prévues pour les étudiants internationaux à la rentrée d’automne 2016 ».

Pour un retour, c’en est vraiment un.

Avant de terminer ce blogue, il m’importe de remarquer que le dernier virage de la session d’hiver a commencé. Les salles de travail de la bibliothèque se remplissent à une vitesse remarquable. À certains moments de la semaine, pour avoir un local de travail avec un tableau, il faut s’y prendre tôt. Bon succès à nous !

Voici des liens de l’AEI. Vous êtes attendus !

 

Facebook: https://www.facebook.com/AEIUQAC/?fref=ts

Courriel : cexaeiuqac@gmail.com

Résident dans une résidence

Par Hugo Deschênes, étudiant au Baccalauréat avec majeure en conception de jeux vidéo

Vous vous en doutez sûrement, je n’habite pas dans la rue. En fait, je loge aux résidences étudiantes de l’UQAC. Mon premier appartement, mes premiers colocataires, mes premiers paiements de loyer. Plus  précisément, je suis dans un 6 et demi avec 3 personnes étudiant en médecine (2 gars et 1 fille). C’est plaisant, même si parfois je ne les voie presque pas… ou pas du tout. Ils passent plus de temps dans leur chambre que dans le restant de la maison, ce qui fait que l’ambiance est plutôt tranquille. Des fois je trouve que ça manque de vie, mais bon… c’est préférable ainsi pour que je puisses mieux faire mes devoirs concentré. C’est certain que le ménage reste toujours un problème… il n’y a personne qui veut vraiment le faire ha ha. Mais c’est nécessaire si on veut pas qu’un fermier débarque et vienne entretenir une bande de cochons! Parce que NON! Nous ne sommes pas des cochons! Alors on le fait :D.

Je crois que je préfère mon appartement plutôt calme, car lorsque je veux plus m’éclater, je vais rendre visite à  des amis qui habitent trois étages plus bas que le mien :P. C’est pratique : pas besoin de se geler dehors et de déneiger sa voiture 😉 . Bref, habiter à  1 minute à  pied de l’UQAC est très pratique et agréable. C’est une expérience à  vivre.

Hugo Deschênes
Colocataire affirmé