Archives pour l'étiquette association

Les rythmes de l’Afrique à  l’UQAC

Par Sebastian Kluth, étudiant au Baccalauréat en enseignement au secondaire — profil univers social

Dans le cadre du mois de l’histoire des Noirs, plusieurs événements se sont déroulés dans les murs de l’Université au courant de la semaine dernière. Il s’agissait en même temps des premières activités publiques pour la toute jeune Association des Africains du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui a également lancé son site internet. Cette association a pour but de promouvoir les liens entre les Africains du Saguenay-Lac-Saint-Jean, du Québec et du Canada. L’organisme cherche à  participer à  l’épanouissement et au développement de l’Afrique. De plus, il aimerait faciliter l’intégration des nouveaux Africains et de leurs familles. Enfin, l’AASL a pour but de faire connaître davantage ce continent rempli de richesses peu connues aux peuples occidentaux. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le tout nouveau site en question: http://africainsdusaguenay.org/index.html.

Tout d’abord, il y avait vendredi dernier une table ronde à  l’UQAC. Elle portait sur le sujet de «l’immigration aux Saguenay-Lac-Saint-Jean: enjeux et perspectives». Cette séance d’environ deux heures laissait la place à  des présentations diverses et permettait des échanges avec des personnalités comme le renommé Gérard Bouchard, professeur au Département des sciences humaines de l’UQAC et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la dynamique comparée des imaginaires collectifs, Khadiyatoulah Fall, professeur au Département des arts et lettres de l’UQAC et responsable de la Chaire d’enseignement et de recherche interethniques et interculturels, et Marc Gravel, professeur au Département d’informatique et de mathématique et responsable du comité gestion de l’international de l’UQAC.

Le samedi soir avait lieu une véritable soirée africaine au centre social de l’UQAC. Le tout commençait avec un riche buffet offrant environ huit plats africains ainsi que deux plats québécois aux invités. Il y avait entre autres des délices tels que le couscous ou la banane plantain à  déguster. Les repas étaient préparés et servis par les employés du restaurant MA’Africa qui se trouve sur la rue Davis dans le secteur Arvida de la ville de Saguenay. Quelques bénévoles aidaient également au bon déroulement de la soirée. L’achalandage était tellement énorme que le centre social était rempli au maximum de ses capacités et il commençait même à  manquer de repas pour ceux et celles qui arrivaient une heure ou plus après le début de la soirée! Après quelques discours de différents membres de l’association et d’autres invités, un duo africain a joué des chansons traditionnelles à  la percussion avant qu’un autre groupe embarque sur la petite scène. Le groupe multiethnique City Barôkê (pour plus d’informations, visitez le lien suivant: https://fr-fr.facebook.com/CityBaroke) a joué une bonne dizaine de pièces traditionnelles avec beaucoup d’émotions, d’enthousiasme et d’expressivité. Après quelques premières chansons exotiques, la foule colorée commençait à  s’habituer aux sonorités en se mettant debout tout en dansant devant la scène. Les gens se motivaient davantage et de différentes danses collectives et des échanges avec le groupe entre les chansons devenaient de plus en plus intenses. Lorsque le groupe a terminé son concert après environ une heure, bien des gens auraient souhaité qu’il continue encore. C’était alors le temps pour une soirée dansante en honneur des rythmes africains avec un DJ qui jouait une musique colorée allant de Youssou N’Dour jusqu’à  Michael Jackson. Vers minuit et demi, la soirée touchait tranquillement à  sa fin et bien des invités avaient pu tisser de nouveaux liens ou rencontrer des gens qu’ils n’avaient pas vu depuis longtemps au courant de la soirée.

Espérons que ces événements colorés n’étaient que le début pour une série d’organisations semblables. La soirée africaine s’est démarquée par une belle ambiance festive entre jeunes et moins jeunes, entre noirs et blancs, entre invités et organisateurs. Il est fort possible que d’autres soirées dansantes aient lieu à  l’extérieur des murs universitaires, comme les soirées d’ «Afrobeat» au bar et à  la discothèque NRJ de Chicoutimi dans le passé. Peut-être que ce genre d’initiatives inspireront d’autres communautés, par exemple celles de différents pays européens ou asiatiques représentés à  l’Université. Elles pourront nous faire connaître leur culture également.

À€ vos marques, prêt, partez!

Par Annie Lapointe, étudiante au Baccalauréat en histoire

Ces temps-ci, ça brasse dans mon association! Depuis plusieurs années, peu de gens avaient trouvé le temps dans leur horaire chargé de créer une vie étudiante dynamique. J’ai pris la présidence au début novembre, la tête pleine d’idées! Il était impératif de repartir à  zéro, on a re-décorer le local ( un local sans fenêtre bleu marin et vert forêt, c’était foncé longtemps), reconstitué le conseil exécutif et organisé des activités intéressantes en dehors des cours (dance dance revolution, initiation à  la danse swing, soirée quetaine et match des canadiens). En plus de tout cela, nous sommes en plein essayages de nos t-shirts, chandails kangourou et tasses d’histoire!! Par la même occasion, le trésorier de mon asso a créé un nouveau site internet. Donc si jamais vous avez des questions sur les profs et chargés de cours d’histoire, sur les activités que nous organisons, vous n’avez qu’à  visiter le : http://aehuqac.jimdo.com/

Dans nos gros dossiers du moment, il y a le festival étudiant! Cette compétition entre toutes les associations de l’UQAC a lieu du 15 au 18 mars. Pour l’occasion, nous avons formé une coalition avec sciences politiques afin de garantir une grande participation. Cette année, nous devons trouver une mascotte représentant bien l’histoire et la politique (comme il y a une course à  obstacles des mascottes, elle doit pouvoir courir vite!). Si vous avez des idées, faites-moi en part!

Aussi, je vais rajouter un petit plus à  mes articles. Chaque semaine, je vous ferai part de ma suggestion lecture, que ce soit un roman ou un livre sur l’histoire. Que voulez-vous, vieux réflexe de libraire.

Bonne semaine à  tous!!

Annie aux pays du festival étudiant

 

Suggestion(s) lecture : Aliss de Patrick Sénécal afin de se mettre dans l’ambiance d’Alice aux pays des merveilles pour la sortie du film de Tim Burton le 5 mars. Aussi, le féminisme québécois expliqué à  Camille[1], un ouvrage parfait pour ceux qui veulent s’initier à  cette question sans se lancer dans des ouvrages trop scientifiques et moins accessibles.


[1] Micheline Dumont, le féminisme québécois expliqué à  Camille, les éditions du remue-ménage, montréal, 2008, 247 pages

F.I.N.

Par Hugo Deschênes, étudiant au Baccalauréat avec majeure en conception de jeux vidéo

Ma session est terminée! C‘est fou le soulagement intense que dire ces mots peut avoir sur mon facteur de stress. Jeudi dernier, dès 22h30, j’ai pu enfin dire que tous mes cours étaient terminés. Ma coéquipière et moi avons enfin terminé notre travail de programmatoin en assembleur. Alors, le lendemain (vendredi) j’ai déménagé de ma résidence étudiante, car je retourne travailler au restaurant Normandin de Montmagny pour les vacances d’été. Malgré le fait que je n’ai plus de cours à  l’UQAC, j’ai tout de même pris un cours d’été à  distance: Recherche Opérationnelle. En plus de la fin des cours, la fin de ma session a aussi été le moment de l’élection du nouvel exécutif de l’AEEI (Association des à‰tudiantes et à‰tudiants en Informatique et mathématiques). Voici le résultat des élections pour l’année scolaire 2009-2010:

  • Président : Hugo Deschênes (oui, c’est moi =D )
  • Secrétaire : Miguel Lachance
  • VP Interne : Christine Plante
  • VP Externe : Brice Mahier
  • VP Finances : à‰milie Cloutier Marcoux
  • VP Pédagogique : Michaà«l Larouche
  • VP Socio-culturel : Fred Imbeault

Notre équipe sera une vraie BOMBE! C‘est à  un souper de transition qu’on a pu clôturer la belle année qui a passée bien trop rapidement, et ainsi dire merci à  l’ancien exécutif qui a fait de l’excellent travail. Sur ce, à  tous ceux et celles qui liront ce message et qui seront nouveaux pour la session d’automne 2009, j’espère bien vous voir à  la journée de pré-accueil à  l’UQAC le 22 mai prochain! Sinon, alors on se retrouvera à  la rentrée le 31 août!

Bon été à  tous et profitez de vos vacances!

Hugo Deschênes
Nouveau président de l’AEEI