Sandrine

Photo Sandrine crop

 

 

 

 

Programme d’études: Baccalauréat en géologie

Année universitaire : 1ere année

Ville d’origine : Jonquière

Cégep de provenance: Cégep de Jonquière

 

UN PEU DE SÉRIEUX…

J’ai choisi l’UQAC parce que… c’est près de mon chez-moi, c’est l’endroit où je suis née et j’y ai tous mes repères. J’aime beaucoup ma région et c’est tant mieux lorsque tu as l’opportunité d’y rester pour étudier. De plus le Saguenay est un merveilleux site géologique à observer.

J’ai choisi ce programme parce que… j’ai eu un coup de cœur pour la matière. Je suis quelqu’un qui fonctionne comme ça, j’aime ou je n’aime pas. Au cégep, lors de mon premier cours de géologie, je suis simplement tombé en amour avec toutes les connaissances qui se trouvent sous nos pieds, dans la terre et autour. On peut donc en conclure que la géologie m’a conquise.

Quand je ne suis pas en train d’étudier, je…  travaille, je lis et j’écoute des films. Je suis une dévoreuse de livres et une vraie cinéphile. Cependant, je n’ai rien contre une bonne marche rafraîchissante dehors.

Après l’université, je… souhaite, comme tous les universitaires fraîchement diplômés, travailler dans mon domaine et avoir la chance de voyager.

Je suis fière de… d’être où je suis rendue. Je veux dire d’être une universitaire, de savoir où je m’en vais dans ma vie.

J’existe pour… vivre. J’en conviens ce n’est pas très original, mais je suis quelqu’un qui a pour philosophie de vivre au jour le jour. Je crois que voir trop loin nous empêche de profiter de ce qui se passe tout près.

Si tout était possible, je… j’aimerais assister à la confection d’un diamant (Bien entendu il s’agit d’être au même endroit que de la lave en fusion). Pour être plus réaliste, j’aimerais voyager pour voir toutes les merveilles géologiques que notre planète a créées.

Un jour je serai…  Je n’ai aucune réponse à cette question puisque j’attends de voir ce que la vie me réserve, mais être une géologue réputée me conviendrai.

Si je ne pouvais changer qu’une chose dans le monde, ce serait… qu’il y ait plus de montagnes pour profiter des paysages.

La figure de style qui me représente … je dirai que se serai l’antiphrase, je suis plutôt sarcastique, mais à certains moments l’ellipse me décrit assez bien. Pour moi, tout est clair et je l’exprime selon mon idée, en omettant les détails essentiels aux autres.

ON S’ÉCLATE…

Mon jour de lavage est le… jour où je me rends compte que le gilet que je veux porter est au lavage.

Je ne fais jamais l’épicerie sans acheter… un mélange de sucré-salé, soit du chocolat et un sac de croustilles à saveur originale.

Dans mon troisième tiroir, il y a… tous mes pyjamas (ça inclut les vieilles jaquettes).

Ma saveur croustille préférée est… à saveur ordinaire ou lorsque je me sens aventurière, ce sont les croustilles crème sure et oignon.

La deuxième chose que je fais le matin, c’est… de regarder mon cellulaire pour voir l’heure et pour me demander si je peux dormir quelques minutes de plus.

Je ne voudrais que personne sache que… j’ai encore ma peluche de naissance. Un petit lapin rose décoloré et décousu.

La musique que j’ai honte d’écouter est… la musique douce pour s’endormir tel que ‘’So sorry’’ de Feist. Et oui je suis une grande insomniaque alors tous les moyens sont bons pour se bercer dans les bras de Morphée.

Un tien vaut mieux que… partir à l’école et oublier ses livres de cours (que tu as posé sur la table spécialement pour ne pas les oublier).

The following two tabs change content below.

Sandrine Desbiens

Je m’appelle Sandrine Desbiens et je suis étudiante de première année au Baccalauréat en géologie. Je suis quelqu’un qui aime profiter du moment présent et qui fonctionne aux coups de cœur. Je suis une personne contradictoire, j’aime être entourée, mais j’ai une préférence pour les moments de solitude, je suis entêtée et fonceuse, mais casanière et douce. Aux premiers abords, je ne ressemble pas à l’idée que l’on se fait d’une fille en géologie mais les apparences sont souvent trompeuses. Et je tiens à avouer que j’ai hésité entre la littérature et la géologie (je sais il y un gouffre entre ces deux domaines), mais la géologie m’a conquise.

Derniers articles parSandrine Desbiens (voir tous)

Une réflexion sur “ Sandrine ”

  1. J’ai hâte d’en apprendre plus sur la vie étudiante en géologie à l’Uqac et je suis certain que Sandrine va vite nous surprendre par ses articles et son implication dans son baccalauréat! On rigole, moi aussi j’ai toujours ma peluche de naissance, un petit ours polaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *