Archives pour la catégorie Maitrise en éducation

Une remplaçante qui crie, « c’est plate! »

Par Suzie Tardif, étudiante à la Maitrise en éducation

Source de l'image : http://recitpresco.qc.ca/
Source de l’image : http://recitpresco.qc.ca/

Aujourd’hui a eu lieu ma première journée de suppléance de l’année.

Très fébrile, c’est avec ma boite de suppléante et M. Crochet que j’ai découvert les premiers élèves que j’allais côtoyer cette année.

Au début d’une journée de remplacement, je me présente toujours à travers trois objets contenus dans ma boite.

 

  • J’ai le roman de Grosspafine pour ma passion pour les livres;
  • un souvenir de voyage pour ma passion pour les voyages;
  • et des raisins secs.

Il est toujours agréable de voir les réactions des jeunes lorsque je leur demande pourquoi des raisins secs représentent ma troisième passion. Les réponses à cette question sont variées, mais surtout très comiques « c’est parce que tu aimes manger » ou « c’est parce que tu aimes vraiment les raisins ». Lorsque je leur explique que c’est parce que je peux les faire danser, leurs réactions sont encore plus drôles.

« QUOI ? Des raisins qui dansent? »

« Eh bien oui. Je les fais danser à l’aide d’une réaction chimique. Ces raisins représentent ma troisième passion : la science. »

Ce matin, après m’être présentée, j’ai demandé à mes élèves de faire de même en répondant à trois questions sur une feuille.

L’une des questions était : « qu’est-ce que vous aimez/n’aimez pas d’une remplaçante? »

En effet, je voulais qu’ils me précisent le tout afin de corriger mon tir avec eux durant l’année. J’avais hâte de découvrir leurs réponses. Avez-vous une idée de ce que ces jeunes aiment et n’aiment pas d’une remplaçante? À vos hypothèses!

Eh bien, de manière générale (pratiquement l’unanimité du groupe), ils n’aiment pas les remplaçantes qui crient. Eh oui. À plusieurs reprises,  il ont spécifié qu’une remplaçante qui crie, « c’est plate ».  Évidemment que ce l’est!

Il est vrai que la réalité de la suppléance occasionne parfois des envies de crier (rires). Par contre, je suis d’avis qu’il existe bon nombre de techniques non verbales ou verbales (mais moins intenses) pour se faire respecter.  J’aime particulièrement les techniques détaillées par Stéphane Côté dans son article « 13 trucs de gestion de classe qui instaurent le respect » (http://stephanecote.org/2013/08/15/13-trucs-de-gestion-de-classe-qui-instaure-le-respect/).

Il y explique, entre autres, que le chuchotement est plus efficace et plus respectueux pour les élèves que les cris. Je suis d’avis que le tout n’est pas toujours facile, mais je crois qu’il est bon d’y porter une attention particulière afin d’éviter le plus possible de crier.

À l’opposé, les réponses quant à ce que ces élèves aiment d’une remplaçante sont plus variées et plus cocasses : lorsqu’elle est gentille, lorsqu’elle est sévère (mais pas trop), lorsqu’elle fait des jeux à la fin et lorsqu’elle vient nous chercher à la porte en sont quelques exemples.

Néanmoins, j’ai apprécié cette petite activité. Elle me permettra de me concentrer sur ce que ces jeunes aiment…et n’aiment pas!

Source de l’image : http://recitpresco.qc.ca/