Archives pour la catégorie Conception de jeux vidéo

Travail travail travail… ouf!

Par Hugo Deschênes, étudiant au Baccalauréat avec majeure en conception de jeux vidéo

Allo! C‘est moi depuis ma chambre via Snowy Chicoutimi =). Au départ, je veux dire avant le début de mon université, j’avais entendu parler le monde du fait que l’université c’était beaucoup, beaucoup de travail (tout dépendant du programme, bien entendu). Je me suis rendu compte qu’on ne peut pas vraiment savoir c’est quoi tant et aussi longtemps qu’on a pas été à  l’université. Croyez-moi, c’est beaucoup de travail. Ceux et celles qui pensent que le BAC en jeux vidéo est un BAC de lâche et qu’on ne fait que jouer, et bien, vous avez tort! TORT! Si vous avez raison, alors il y a une poule, quelque part dans le monde, qui se lamente parce que des dents sont en triain de lui pousser =P.

Lorsque l’on croit avoir congé de travail pour un cours parce que l’on vient de remettre un travail, et bien, on se met un doigt dans l’oeil et bien profond en plus! Parce qu’on en reçoit un autre! Alors notre joie se transforme en tristesse et on continue notre semaine avec le même espoir… lors de la remise du nouveau travail, il n’y en aura pas d’autre… mais on se trompe toujours =( lol. Alors, j’ai compris pourquoi les party sont si importants : décompresser et lâcher son fou! Si on ne le fait pas, je dirais même que ça peut nuire à  notre santé =P. Tu n’aimes pas les partys? Peu importe, car l’important est de Dà‰COMPRESSER car on peut facilement faire une overdose. Voici quelques signes d’une overdose de travail:

  1. Tu dors environ 5 heures par nuit et tu crois que tu en as assez (environ 8 heures pas nuit est la moyenne)
  2. Tu t’endors pendant tes cours et tu te dis que c’est la faute du prof (fait : ce n’est pas toujours à  cause des profs =))
  3. Tu manges le même repas pour le souper 34 journées de suite
  4. Il y a la marque de tes fesses sur ta chaise d’ordinateur
  5. Tu n’arrives pas à  te souvenir la dernière fois que t’as écouté la télé
  6. Tu n’arrives même pas à  te souvenir si tu as une télé
  7. Tu ris pour rien
  8. Ta boîte vocale est pleine

Bref, si vous rencontrez plusieurs de ces symptômes, vous devriez songer à  vous dire que vous en faites peut-être un peu trop , et que vous devriez décompresser. Bref, lâcher le poids que vous avez sur les épaules un instant, car rien ne vaut mieux un petit congé pour recommencer de pied ferme une nouvelle semaine =).

Hugo Deschênes
Travailleur acharné

J’y participe!

Par Hugo Deschênes, étudiant au Baccalauréat avec majeure en conception de jeux vidéo

Connaissez-vous les CS Games (Computer Science Games)? Si non, il s’agit d’une compétition inter-universitaire dans le domaine de l’informatique offerte à  tous les étudiants étudiantes et étudiants de ce domaine. Eh bien! J‘ai décidé d’y participer! Bon… bien entendu, vu mes compétences encore de base en informatique, je ne garantie pas de pouvoir battre des records. Par contre, nous sommes 2 équipes de 10 personnes de l‘UQAC à  se présenter, et chaque équipe se se divise les épreuves suivantes :

  • Intelligence artificielle (3 personnes/équipe)
  • Informatique théorique et algorithmique (2 personnes/équipe)
  • Script (2 personnes par équipe)
  • Génie logiciel en équipe (3 personnes/par équipe)
  • Sports (2 personnes/équipe)
  • Assembleur (2 personnes/équipe)
  • Mathématique et logique (3 personnes/équipe)
  • Débogage (2 personnes/équipe)
  • Design Web (3 personnes/équipe)
  • Recherche Opérationnelle (2 personnes/équipe)

Moi, et bien je vais participer à  l’épreuve de Sport (lol on verra ce que ça va donner!), l’épreuve de Mathématique et logique (ma force) et la Recherche Opérationnelle (… lol c’est quoi ça?). Bien entendu, j’ai accepté de participer à  cette dernière épreuve parce qu’il n’y avait personne d’autre pour le faire… et il s’agit celle qui se rapproche le plus des mathématiques. Alors, je vais devoir travailler un peu plus pour me rattraper à  ce niveau! C‘est certain que je ne m’attends pas à  gagner de nombreuses épreuves… mais je vais quand même faire semblant de savoir ce que je fais (je peux au moins essayer de faire semblant que je connais le sujet ; ) ). Si j’y vais, c’est principalement pour tâter le terrain pour l’an prochain =P.

Sur ce, je dois être prêt pour le début de la compétition : 3 mars 2009! Je vous tiendrai au courant!
Hasta Luego amigos del Internet!

Hugo Deschênes
Participant inquiet de ses performances
mais qui compte bien s’amuser!

Résident dans une résidence

Par Hugo Deschênes, étudiant au Baccalauréat avec majeure en conception de jeux vidéo

Vous vous en doutez sûrement, je n’habite pas dans la rue. En fait, je loge aux résidences étudiantes de l’UQAC. Mon premier appartement, mes premiers colocataires, mes premiers paiements de loyer. Plus  précisément, je suis dans un 6 et demi avec 3 personnes étudiant en médecine (2 gars et 1 fille). C’est plaisant, même si parfois je ne les voie presque pas… ou pas du tout. Ils passent plus de temps dans leur chambre que dans le restant de la maison, ce qui fait que l’ambiance est plutôt tranquille. Des fois je trouve que ça manque de vie, mais bon… c’est préférable ainsi pour que je puisses mieux faire mes devoirs concentré. C’est certain que le ménage reste toujours un problème… il n’y a personne qui veut vraiment le faire ha ha. Mais c’est nécessaire si on veut pas qu’un fermier débarque et vienne entretenir une bande de cochons! Parce que NON! Nous ne sommes pas des cochons! Alors on le fait :D.

Je crois que je préfère mon appartement plutôt calme, car lorsque je veux plus m’éclater, je vais rendre visite à  des amis qui habitent trois étages plus bas que le mien :P. C’est pratique : pas besoin de se geler dehors et de déneiger sa voiture 😉 . Bref, habiter à  1 minute à  pied de l’UQAC est très pratique et agréable. C’est une expérience à  vivre.

Hugo Deschênes
Colocataire affirmé