Ariane

Ariane profil 2

 

 

 

 

 

Programme d’étudesBaccalauréat en science politique complété et certificat en anglais langue seconde

Année universitaire : 3e année

Ville d’origine : Jonquière

Cégep de provenance: Cégep de Jonquière

 

UN PEU DE SÉRIEUX… 

J’ai choisi l’UQAC parce que…  la relation avec nos professeurs est sans égale; cette proximité permet un enseignement plus personnalisé et accessible où se mêlent les débats en classe et les projets variés. Les effectifs réduits par classe nous permettent surtout de ne pas être un numéro parmi tant d’autres. .

J’ai choisi ce programme pour… la diversité des possibilités qu’il offre; la science politique c’est l’ouverture sur les relations internationales, l’économie, la philosophie, etc. En fait, je ne pourrais tout simplement pas faire autre chose; j’ai déjà essayé et cela n’a duré qu’une toute petite semaine.

Quand je ne suis pas en train d’étudier, je… lis des romans de filles, je nage, je vois mon copain et mes amis, j’écoute de vieux films, je promène mon petit chien, j’essaie de m’impliquer (un peu) politiquement et je cuisine.

Après l’université, je… voudrais partir faire le tour de l’Europe avec ma mère et m’arrêter en Angleterre pour peaufiner mon anglais. La bonne vieille expression « Métro, boulot, dodo » me fait un peu peur…

Je suis fier de… ma conscience politique qui, si elle piétine un peu parfois, est assez difficile à obtenir. .

J’existe pour… vivre. On ne m’a pas laissé le choix, on m’a mis devant des bonheurs et des peines et cela en vaut le coup!

Si tout était possible, je… voyagerais constamment en dégustant toutes les cuisines du monde; je suis (légèrement) obsédée par la nourriture. .

Un jour je serai… peut-être maman, peut-être professeure, mais surtout j’espère contribuer à construire un monde meilleur.

Si je ne pouvais changer qu’une chose dans le monde, ce serait… l’accès à l’éducation. L’éducation est le moteur de nos sociétés, la solution à presque tous les problèmes que subit l’humanité.

La figure de style qui me représente… l’hyperbole… Vous ai-je dit que j’exagérais souvent?

 

ON S’ÉCLATE…

Mon jour de lavage est le… Quel est ce mot? Le lavage c’est le no man’s land de la maison.

Je ne fais jamais l’épicerie sans acheter… des avocats, des oranges et du kraft dinner (un classique étudiant!).

Dans mon troisième tiroir, il y a… des milliers de foulards de toutes les couleurs.

Ma saveur croustille préférée est… Ruffles assaisonnées.

La deuxième chose que je fais le matin, c’est… préparer mon interminable déjeuner.

Je ne voudrais que personne sache que… j’aime un peu trop aller voir les sites de potins.

La musique que j’ai honte d’écouter est… Je n’ai (généralement) pas honte d’écouter ma musique.

Un tien vaut mieux que… de tout perdre.

The following two tabs change content below.

Ariane Néron Lapointe

Je me nomme Ariane Néron Lapointe et je suis étudiante en dernière année au Baccalauréat en science politique. Jusqu’à l’âge de 20 ans, entre l’histoire, la criminologie, la communication et la science politique mon cœur balançait. Depuis, je suis tombée follement amoureuse de tous ces moments dans la vie des hommes où les idéologies, les mouvements sociaux, les politiques publiques, les relations de pouvoir... forgent cette science politique qui est désormais mienne et qui, je l’espère, me permettra de susciter chez vous de l’intérêt.

Derniers articles parAriane Néron Lapointe (voir tous)

3 réflexions sur “ Ariane ”

  1. Bonjour Ariane !

    Je te remercie pour ton profil, tes articles et ton investissement sur ce blog. Etudiante étrangère je commence dès cet automne mon cursus en science politique à l’UQAC, et tes posts m’ont rassurées. Cependant, et j’en suis désolée, mais en grande stressée j’aimerais te poser quelques questions, notamment quelles sont les débouchées possibles avec ce baccalauréat car je ne les connais pas toutes et selon toi faut il prolonger son baccalauréat par des études supérieures ? Merci beaucoup, Mathilde

    1. Bonjour Mathilde!
      Si j’ai pu être un vecteur quelconque pour certains, j’en suis bien heureuse! Tes questionnements sont toutefois légitimes, car j’avais les mêmes avant de rentrer dans le Baccalauréat. Ainsi, il y aura un article exclusif dès la fin avril pour exposer les possibilités qu’offre ce domaine et si tu as d’autres questions par la suite n’hésite surtout pas!
      Ps: J’ai hâte de faire ta connaissance l’an prochain!
      Au plaisir! Ariane Néron Lapointe

      1. Merci beaucoup pour ta réponse, j’attends ton article avec impatience ! Je me réjouis à l’avance de cette rencontre, merci encore et bon courage pour la fin de l’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *