PHYSIO

Maintenir une bonne densité osseuse, comment est-ce possible ?

Travées osseusesPar Philippe Ouellet, étudiant au Baccalauréat en sciences de la réadaptation (physiothérapie)

Avec notre population qui se fait vieillissante, c’est important de prendre soin de nos os. Ils se fragilisent, se brisent plus facilement et causent d’importantes douleurs. Pourtant, il existe des stratégies préventives nutritionnelles et des habitudes de vies toutes simples qui permettent d’améliorer la densité osseuse.

Rôle de l’alimentation

Commençons par les différents aspects nutritionnels dont il faut être conscient pour avoir une bonne densité osseuse. Il faut :

  • Éradiquer le plus possible les sucres raffinés (boissons gazeuses, sucreries, etc.).
  • Éviter la consommation excessive de protéines.
  • Favoriser la prise de légumes foncés de couleurs différentes chaque jour.
  • Prendre suffisamment de calcium et de vitamine D(via les légumes, les noix, les poissons et les produits laitiers).

Une bonne nutrition prévient la déminéralisation des os. C’est expliqué par une balance acido-basique à l’intérieur du corps. Les aliments tels que les sucres raffinés et les protéines acidifient notre organisme. Pour maintenir le PH désiré, le corps puise des minéraux alcalins dans nos os. Résultat : ils sont plus minces, moins solides et sont plus fragiles. Oh misère ! De plus, selon la communauté scientifique, une alimentation trop « acide », pourrait augmenter l’incidence du diabète, des problèmes cutanés, des cancers… Une consommation adéquate de vitamine D permet la déposition du calcium sur les os. Sans vitamine D, même si on a plein de calcium dans notre alimentation, ça ne sert strictement à rien !

Rôle du physiothérapeute

Mis à part les mesures de prévention alimentaires, comme physiothérapeute, il convient de prescrire un exercice physique adapté à la personne. Pour la plupart des gens, des activités avec impact telles que la course, la marche, les sports de stop & go (tennis, basket-ball, volley-ball) envoient bon nombre de signaux à l’organisme afin d’augmenter la masse osseuse afin d’être en mesure de supporter le stress imposé aux os. Il faut éviter les sports aquatiques si vous souhaitez uniquement augmenter votre masse osseuse : ils diminuent l’effet gravitationnel sur les os et n’envoient donc pas de signaux pour l’augmenter!

Plus spécifiquement, les os répondent à certains principes pour être maintenus en bonne santé et favoriser la déposition de calcium et d’autres minéraux dans les os (MacArdle, 2009). Je vous nomme ici les trois plus importants.

  • Spécificité : l’activité physique fournit un signal pour augmenter la masse osseuse
  • Surcharge : augmenter la charge et l’intensité de l’exercice pour augmenter la masse osseuse et améliorer son organisation
  • Réversibilité : si on arrête la spécificité et la surcharge de l’exercice, on renverse l’effet positif qu’exercent ceux-ci, donc on diminue la masse osseuse

La meilleure façon d’avoir des os en santé est d’avoir une bonne hygiène de vie. Exercice, bonne alimentation, être bien dans sa peau, c’est une recette gagnante !

A+ les amis, Phil.O

The following two tabs change content below.

Philippe Ouellet

Je me présente, Philippe Ouellet, un étudiant de 22 ans en physiothérapie à l'UQAC. Originaire du Saguenay, je m'intéresse à plusieurs choses et je savoure la vie à pleine dents ! Je suis un gars dynamique, qui sait se garder occupé: je nage pour l'équipe universitaire des Inuks et je suis représentant de cohorte au sein du comité exécutif de l'association des étudiants en physiothérapie (ADEP). Autrement, j'adore la cuisine, lire et monter à cheval.

Derniers articles parPhilippe Ouellet (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *