genie-civil

Les raisons pour lesquelles j’ai choisi l’UQAC pour ma formation

https://www.facebook.com/genieuqac/
https://www.facebook.com/genieuqac/

Par Alain Zingongo, étudiant au Baccalauréat en génie civil

Faire sa formation universitaire en génie au Québec est, de nos jours, un choix à ne pas prendre à la légère. C’est pourquoi j’ai essayé de collecter, pour vous, quelques informations qui font la différence au Module de l’ingénierie, du Département des sciences appliquées de l’Université de Québec à Chicoutimi (UQAC).

Pour écrire ce texte, il a fallu recueillir l’avis d’étudiants de divers horizons, de parents, de l’administration du module de l’ingénierie, faire quelques autres recherches, et enfin vous parler des raisons du choix de ma formation à l’UQAC. Ce billet est le résultat de cette démarche.

En 1996, le Module de l’ingénierie du département des sciences appliquées se dotait de la formation doctorale qui manquait pour un processus complet en génie à l’UQAC. Aujourd’hui, l’université offre des programmes d’études en génie civil, mécanique, informatique, électrique et géologique.

Soucieux de donner une formation adéquate, actuelle, pertinente et moderne, le module de l’ingénierie regroupe des professeurs expérimentés et de renom et offre des cours continuellement mis à niveau et réorganisés en fonction des besoins du marché de l’emploi ainsi que des difficultés d’apprentissage des étudiants.

En offrant une formation de qualité qui tient compte de son environnement riche en ressources forestières, le module de l’ingénierie de l’UQAC s’illustre en ajoutant plusieurs cours sur le bois dans sa formation en génie civil. Le but est de mieux intégrer et de valoriser ce matériau de construction souvent délaissé ou sous-estimé. Pour se donner les moyens de ces ambitions et de s’assurer d’une compétitivité de formation sur le plan international, l’UQAC a également recruté un professeur de la France, un pays qui a une grande avance dans le domaine du bois.

C’est un département à l’écoute des candidats et de ses étudiants qui sait concilier attentes, exigences et professionnalisme des études en génie. Une panoplie de cours d’appoint a également été créée pour permettre à des étudiants ambitieux, dotés de bonne volonté et ayant un minimum requis en sciences pures de se doter d’une excellente formation en génie.

Outre la beauté de la région de par sa proximité de la nature, qui offre un cadre adéquat pour se concentrer sur les études, la vie estudiantine à l’UQAC est l’une des plus riches en activités dans la province. Mieux, parmi les associations de l’UQAC, celle des étudiants en génie est la plus dynamique. Elle détient, en effet, depuis plusieurs années, les trophées de la meilleure organisation de partys universitaires et de la meilleure équipe aux festivals étudiants.

Personnellement, c’est un retour aux études. J’avais fait mes études universitaires en administration des affaires et depuis un an, je suis étudiant en génie civil à temps plein.

Ayant côtoyé plusieurs ingénieurs de la construction au cours de mes expériences professionnelles et tombé en amour de la région du Saguenay, j’ai décidé de faire ma formation de génie civil à l’UQAC.

À bientôt pour mon prochain article !

The following two tabs change content below.

Alain Zingongo

Parler de soi est un exercice, je m’en rends bien compte… Rêveur et passionné des sciences, j’ai fait des études en économie qui m’ont permis d’être un agent de développement municipal pendant quelques années. Le retour aux études me permettra de travailler dans le domaine de l’eau ou de la route ou peut-être encore les deux avec un autre profil. Le lieu reste à définir … Que puis-je encore dire sur moi ? J’aime l'activité physique, la lecture et parfois écrire, écrire pour moi sans que cela ne soit forcément un journal.

Derniers articles parAlain Zingongo (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *