2 réflexions sur “ Pour ne pas se perdre ”

  1. Élizabeth, nous cherchons à vous joindre pour vous transmettre une invitation spéciale. Votre formidable travail en journalisme n’aura pas été vain. Votre contribution à l’histoire du petit Miro Angers-Laurin a porté des fruits. Nous cherchons un moyen de vous contacter.
    fondationmiro@outlook.com

  2. Bonjour,

    je vous ai réécrit un courriel ! Je suis contente de voir que la Fondation avance toujours. J’attends de vos nouvelles avec impatience! 🙂

Les commentaires sont fermés.