programme sciences comptables

Bonjour les Internets

Cahier sciences comptables

Par Samuel Côté, étudiant au Baccalauréat en sciences comptables

Bonjour à vous tous, j’espère qu’il n’y aura pas que ma mère qui va me lire! Je suis nouveau dans le monde du blog, alors soyez indulgents envers mes écarts. Je vais commencer par me présenter.

Samuel Côté, enchanté de vous rencontrer.

Je suis originaire de la Rive-Nord de Montréal. Je n’ai pas vraiment un parcours scolaire standard. Je n’ai pas complété d’études collégiales, car à 18 ans, le travail m’appelait plus que les bancs du cégep. Je fus sur le marché du travail quelques années et, par la suite, je me suis inscrit à l’université comme candidat adulte. J’ai été admis au certificat en administration à l’UQÀM. Ayant été toujours impressionné par la profession d’ingénieur, je me suis dirigé vers l’Université de Montréal pour entreprendre les préalables scolaires pour être admis dans un des programmes d’ingénierie. Pendant ce temps, je jonglais entre l’administration et les préalables pour le génie. Je peux vous dire que choisir est difficile. À Montréal, je n’ai pas pu entrer en ingénierie alors j’ai entrepris des études en comptabilité, ceci étant mon deuxième choix. Suite à mon déménagement dans la région, je savais que j’avais la chance d’entrer en génie à l’UQAC. Allez hop, je m’inscris et je fais ma première session, mais l’appel de la comptabilité fut plus fort.

Me voici, maintenant, en deuxième année de sciences comptables à l’UQAC. Déterminé à terminer mon bac et le DESS pour ainsi obtenir mon titre comptable. Je peux vous dire qu’il est important de trouver une formation qui vous passionne, sinon le temps est long.

Tout au long des billets qui suivront, j’ai l’intention de démystifier le concept du « comptable aux bas bruns » et de vous en apprendre un peu plus sur les différentes facettes des études en sciences comptables. J’espère vous divertir un peu!

Bien sûr, il n’y a pas que l’école: j’ai eu la chance de travailler dans différentes entreprises qui m’ont permis d’acquérir des habiletés et des connaissances formidables que j’utilise tous les jours. J’ai une passion pour la lecture. J’ai d’ailleurs découvert cet été les thrillers judiciaires. Je dévore actuellement tous les livres de John Grisham, excellent auteur. Je tripe carrément sur l’actualité, ce qui peut sembler bizarre pour un gars de mon âge, mais je crois qu’elle permet d’élargir ses horizons et d’entretenir des conversations. J’espère vous transmettre une partie des passions que j’ai ou vous faire découvrir des choses que vous ne connaissez pas encore. Si vous avez des questions sur le programme ou autres, je vais essayer d’y répondre. Vous n’avez qu’à me laisser un commentaire!

Ah oui, pour le plaisir à la fin de chaque billet, je vais vous recommander quelques livres que j’ai appréciés.

Au plaisir et bon début de session ou mi-session, tout dépendamment.

Mes examens commencent demain.

Sam

 

Mes suggestions :

Freakconomics, Superfreakconomics et Think like a freak de Steven D. Levitt et Stephen J. Dubner.

Quand un économiste et un journaliste se rencontrent,ça donne des drôles de livres. Ils appliquent les notions d’économie aux bizarreries de la vie de tous les jours. Permets de voir d’un autre oeil des choses banales de la vie de tous les jours. Vous pouvez trouver facilement les deux premiers en version francophone. Pour Think Like a Freak, il n’est pas encore disponible en français.

The following two tabs change content below.

Samuel Côté

Je suis Samuel Côté, étudiant en sciences comptables. Je suis nouveau dans la région, je viens de la Grand ville. Je me passionne pour mon domaine d’études et tout ce qui y est relié. J’adore la lecture et l’automne, probablement parce que c’est la saison de ma fête. Mes amis vous diraient que je suis un bon vivant qui adore les soirées entourées d’amis.

Derniers articles parSamuel Côté (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *