PRÉ_PRI

«Madame Suzie, tu as oublié de nous faire présenter un livre!»

Par Suzie Tardif, étudiante au Baccalauréat en éducation préscolaire et enseignement au primaire

La revue «Vivre le primaire» est enfin arrivée dans ma boite aux lettres! C’est avec plaisir que je découvre tous ces articles variés sur l’enseignement.

Dans son article «Des lecteurs pour la vie», le professeur de Didactique du français de l’Université de Sherbrooke, Martin Lépine, rappelle l’importance d’exploiter la littérature jeunesse avec les jeunes. Il mentionne trois simples dispositifs à  mettre en place dans une classe afin de développer leur passion pour la lecture. J’avais envie de vous les citer puisque je me suis rendu compte que je les exploitais en classe et que mes élèves y répondaient bien.

1. «Proposer directement dans la classe une quantité appréciable de livres» (Miller, 2012) : bien que ce ne soit pas tous mes livres, il est à  noter que beaucoup de livres sont présents dans ma classe de stage, tous regroupés dans le coin lecture. Depuis mon arrivée, je présente également 2-3 livres par semaine aux jeunes, tout de suite après leur lecture personnelle. Je raconte brièvement l’histoire, donne mon appréciation et en lis un extrait. Je les dépose ensuite près du tableau et je suis ravie de voir qu’ils ont tous été (ou presque) lus au moins une fois!

2. «Offrir aux élèves la possibilité de choisir leurs propres lectures» (Miller, 2012) : les élèves peuvent lire ce qu’ils veulent, mais j’aime présenter des livres variés pour qu’ils soient ouverts à  la diversité offerte par la littérature jeunesse.

3. «Favoriser les occasions d’échanger à  propos de ses lectures [] (à  l’oral et à  l’écrit) » (Miller, 2012) : lorsque je ne présente pas de livre, je demande à  un de mes élèves de le faire, en plus d’expliquer pourquoi il aime celui-ci. Quelquefois, j’oublie de réaliser le tout. Sachez que je suis vite remise à  l’ordre par un élève qui m’indique «Madame Suzie, tu as oublié de nous faire présenter un livre.» C’est à  ce moment que je me rends compte que cette activité, aussi simple soit-elle, est bénéfique. Tout comme les deux autres en fait.

Et vous, quelles sont vos habitudes de lecture en classe?

Références :

Lépine, Martin. (2013). Des lecteurs pour la vie,  Vivre le primaire, volume 26, numéro 1, hiver 2013, p.5.

Miller, D. (2012). Lecteurs pour la vie. Insuffler la passion de la lecture chez les élèves de 9 à  12 ans. Montréal : Chenelière à‰ducation.

Source de l’image : Service national du Rà‰CIT à  l’éducation préscolaire http://recitpresco.qc.ca/

The following two tabs change content below.
Je me nomme Suzie Tardif et je suis étudiante à la Maîtrise en éducation. J'ai terminé, en 2013,  mon Baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire à l'Université du Québec à  Chicoutimi. À travers mes articles, vous pourrez découvrir trois passions qui m'inspirent : l'éducation, l'orthophonie et les voyages. Bonne lecture !

Derniers articles parSuzie (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *