ÉTUDES LITTÉRAIRES

Le Salon Zig Zag : un événement déterminant!

Kiosque Zig Zag
Par Jessica Lavoie, étudiante au Baccalauréat en études littéraires françaises

Les 16 et 17 octobre derniers se tenait au Pavillon sportif de l’UQAC, la sixième édition du Salon Zig Zag, je fais mon chemin! Cet événement, qui met l’élève au centre du processus d’orientation, présente les différents programmes offerts au  Saguenay/Lac Saint-Jean. Durant leur visite, les élèves, qui sont pour la majorité en secondaire 3, 4 et 5, ont donc la possibilité de s’informer sur les différentes professions qui les interpellent, que celles-ci soient au niveau professionnel, collégial ou universitaire. Zigzag permet aussi aux jeunes de découvrir des programmes, des métiers auxquels ils n’avaient peut-être pas songé.

L’expérience est très enrichissante pour les élèves, mais elle l’est également pour les étudiants qui présentent leur programme! Effectivement, j’ai eu la chance de représenter mon Baccalauréat en études littéraires françaises et je peux vous assurer une chose, c’est que lorsque le salon s’est terminé j’avais le sourire aux lèvres. Durant les deux journées passées au kiosque de littérature et langues, j’ai entendu des témoignages d’amour pour la littérature absolument magnifiques. Lorsqu’ils voyaient les livres qui ornaient la table du kiosque, des jeunes s’approchaient les yeux brillants, assoiffés d’information concernant le Baccalauréat en études littéraires françaises. Certains étaient plutôt timides et n’osaient poser des questions, mais dès que je prenais l’initiative de donner d’avantages d’informations je voyais qu’ils aimaient que la discussion continue. Il était primordial pour moi de répondre à toutes leurs questions et d’expliquer le bac le plus clairement possible. Pour ce faire, j’ai dû adapter mon langage à celui des élèves, car j’ai très vite compris que des termes comme sémiotique littéraire et narratologie nécessitaient une petite explication! J’ai adoré voir certains jeunes quitter le kiosque avec un immense sourire aux lèvres.

Ce contact avec les élèves m’a appris de nombreuses choses. La première est que la littérature est toujours présente, vivante et importante chez les adolescents. En plus, les discussions que j’ai eues avec les jeunes m’ont permis de confirmer mon choix de carrière. Effectivement, j’ai grandement aimé informer les élèves et échanger avec eux. Je me souciais de rendre mon discours facilement compréhensible grâce à un langage approprié, des explications claires et des exemples pertinents. Ainsi, enseigner la littérature semble pour moi une carrière hautement stimulante!

Je terminerai en citant ce qu’un homme d’une cinquantaine d’années m’a déclaré en regardant les livres posés sur la table : « Ce sont tous des livres que j’ai lus lorsque j’étudiais la littérature. Ça a été les plus belles années de ma vie… J’avais l’impression de contrôler mon destin. »

Je ne rajouterai rien, car je crois qu’en quelques mots seulement cet homme a tout dit.

 

Pour de plus amples informations sur le Salon Zig Zag : http://www.evenementzigzag.ca

The following two tabs change content below.

Jessica Lavoie

Je me nomme Jessica Lavoie et je suis étudiante à la Maîtrise en lettres à l'UQAC. Je suis également détentrice d'un Baccalauréat en études littéraires françaises. La littérature représente beaucoup pour moi, c’est pourquoi j’aimerais l’enseigner au collège ou à l’université. Je suis convaincue que la littérature peut apporter encore beaucoup à la société et c’est pour cette raison que je n’hésiterai jamais à prendre sa défense. Mes articles vous transporteront dans deux mondes absolument merveilleux : celui de la littérature et celui de l’enseignement. J’espère que vous apprécierez le voyage!

Derniers articles parJessica Lavoie (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *