ENS.SECONDAIRE

Printemps, lanternes et dragons dans le centre social de l’UQAC

Nouvel An chinois à  l’UQAC – Photo: Justine Lévesque

Par Sebastian Kluth, étudiant au Baccalauréat en enseignement au secondaire — profil univers social

Le 26 janvier 2012 s’est déroulé une activité particulièrement passionnante dans le centre social de l’UQAC. Il y avait un kiosque d’information, une exposition d’objets et plusieurs activités diversifiées dans le but de souligner le Nouvel An chinois.

Cette fête du printemps se déroule sur quinze jours et rassemble dès sa veille, de grandes familles qui tentent souvent de voyager à  leurs lieux d’origine en claquant ensemble des pétards lorsque minuit sonne. Des visites entre amis et collègues sont fréquentes dans les jours qui suivent et la plupart des gens sont en congé pendant la première des deux semaines. La fête est liée à  certaines coutumes comme le grand nettoyage de la maison, suivie de la mise en place de plusieurs décorations incluant des devises parallèles calligraphiées sur des papiers rouges et collées sur les portes. Le portrait du dieu gardien, du dieu de la fortune ou encore le caractère chinois renversé pour bonheur trouve également sa place sur les portes de beaucoup de maisons ou chambres. Deux lanternes rouges sont également souvent fixées sur les portes de ceux et celles qui respectent les traditions anciennes. Cette année, l’année du dragon a commencé le 23 janvier 2012 et trouve sa fin deux semaines plus tard, avec la fête des lanternes.

Les étudiants internationaux qui ne pouvaient pas voyager dans leur patrie ont donc décidé de transférer et de partager cette grande fête dans une atmosphère plus intime ici au Saguenay. Organisées par l’Association des étudiants internationaux et de nombreux étudiants bénévoles d’origine chinoise, les activités ont su attirer un bon nombre de personnes sur l’heure du dîner et durant les pauses des cours, notamment. Même si les prix pour certains petits objets étaient élevés, j’ai décidé de soutenir l’engagement des étudiants en achetant deux paires de baguettes, un bracelet et une sorte d’éventail traditionnel. Mais le plus intéressant était d’avoir l’occasion d’échanger avec plusieurs étudiantes et étudiants de la culture de ce pays fascinant, qui entretient depuis longtemps de bonnes relations avec le Québec et qui accueille de nombreux étudiantes et étudiants de cette nationalité dans ses universités.

Les activités offertes durant cette journée-là  touchaient par exemple la calligraphie chinoise, où l’on pouvait écrire des messages ou simplement son nom en mandarin. On pouvait aussi faire imprimer des cartes de voe“ux. Il y avait aussi un endroit où l’on pouvait faire une consultation de l’art taoïste du feng shui, en faisant analyser son destin à  l’aide de la chiromancie ou du siang mien. Une cérémonie de thé était également possible sur place. Une autre activité intrigante touchait l’art détaillé du papier chinois découpé (ou janzhi), où l’on pouvait choisir des couleurs de papiers et des symboles différents, qui ont  des significations particulières. Ces activités étaient une belle alternative aux kiosques d’informations plus rigides et formels qui trouvent habituellement leur place dans le centre social.

Espérons que d’autres activités culturelles seront organisées et bien visitées dans le futur pour faire rayonner les coutumes diversifiées des étudiants des quatre coins du monde qui fréquentent l’université. Je vous souhaite une bonne année du dragon ou encore: 春节快乐!

The following two tabs change content below.
Je suis né le 21 août 1989 à  Leverkusen, en Allemagne, une petite ville industrielle sur le Rhin entre Cologne et Dusseldorf en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. L'entreprise Bayer qui produit entre autres de l'Aspirin ainsi que l'équipe de soccer Bayer 04 Leverkusen viennent de ma ville natale. Depuis ma jeunesse, je m'intéresse énormément aux langues et cultures étrangères. J'ai appris le français, l'anglais, le latin, le russe, l'innu-aimun, le japonais et le mandarin à part de ma langue maternelle qui est l'allemand et j'ai pu visiter beaucoup de pays lors d'échanges scolaires. Depuis l'automne 2009, je poursuis un Baccalauréat en enseignement secondaire avec le profil univers social qui m'offre une panoplie de cours différents de plusieurs domaines comme l'enseignement, la pédagogie, la philosophie, l'histoire, la géographie, l'économie et les sciences politiques. En dehors de mes études, je travaille comme portier et bossboy pour le MAGE-UQAC au BarUQAC et comme professeur d'anglais pour le Centre de Langues Sagamie avec des employés de CGI. J'écris également régulièrement pour le Griffonnier, le journal des étudiants de l'UQAC et j'ai ma propre émission de radio à  la CEUC Radio qui s'appelle "à” Canada". Pour d'autres informations, venez faire un tour sur mon blogue: http://kluseba.eklablog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *