HISTOIRE

« Seule l’histoire n’a pas de fin. » – Charles Baudelaire

Par Annie Lapointe, étudiante au Baccalauréat en histoire

Je vous annonce que cet article sera mon dernier sur le blogue de l‘UQAC. Après quatorze parutions, je dois dire que les sujets me manquent. Je laisse donc ma place à  une autre personne dynamique du programme d’histoire. De toute façon, mon expérience dans l’enceinte de l’UQAC tire à  sa fin. Après deux ans dans la belle ville de Chicoutimi, je déménage vers la capitale nationale pour poursuivre mes études. Ne pensez pas que j’abandonne ma région natale avec joie. Si le programme que je lorgne se donnait ici, je serais restée.

Mon dernier article portera donc sur mon implication, où j’en suis rendue, où je souhaite aller. Je suis de ces gens qui sont convaincus qu’aussitôt qu’on donne de son temps bénévolement, il n’y a pas de fin, que des débuts.

Depuis le dernier conseil central du MAGE-UQAC, je suis en charge d’organiser les élections au conseil exécutif et au conseil d’Administration de mars prochain. Je m’occupe de cette tâche avec nul autre qu’Hugo, mon collègue-blogueur. Nous vous prévoyons des élections dynamiques avec un fort taux de participation! Je n’aurais pu espérer avoir un meilleur collègue pour préparer cet évènement d’envergure, nous formons réellement une équipe du tonnerre!

Pour ce qui est de mes autres implications, je siège toujours sur le conseil d’administration, en tant que représentante tout étudiant. Mon ràôe se terminera lors de la fin de cette session. Je dois dire que cette expérience est des plus enrichissantes. Il est rare que la chance nous est donnée dans le début vingtaine de pouvoir prendre part à  des discussions sur les finances aussi ouvertement qu’au MAGE-UQAC et ce, même pour les personnes n’étudiant pas en administration.

Je suis toujours aussi sur les comités de Projet de milieu et du Fonds monétaire spécial qui décide d’où va votre argent pour les projets étudiants. Ces comités sont une façon facile pour vous de financer vos projets, aussi ambitieux soient-ils. Il suffit de remplir un petit formulaire qui est disponible au bureau du MAGE-UQAC et aux Services aux étudiants.

Dans l’avenir, j’aimerais mettre l’emphase sur l’implication communautaire. L’implication étudiante ce n’est pas la même chose dans une université de 28 000 étudiants (seulement au premier cycle) comme Laval qu’à  l’UQAC. Ici, on a l’impression d’être réellement écouté, d’avoir une place. C’est pourquoi je vous conseille fortement de vous impliquer lors de votre passage en ces murs. On acquiert une maturité et on a des responsabilités qui nous forment réellement, qui nous préparent au marché du travail. Ce genre d’expérience est difficile à  aller chercher lorsque notre emploi d’étudiant est dans le service à  la clientèle au salaire minimum. Sur ce, je vous souhaite un merveilleux séjour pendant les 3-5 ou 12 ans que durera vos études à  Chicoutimi. J‘ai été privilégiée d’avoir pu vous faire part de ce qu’a été mon expérience d’étudiante en histoire à  l’UQAC.

Annie

Suggestion lecture : L‘Oe“uvre d’ɉmile Zola. On ne peut rester indifférent face à  cet auteur, on aime ou on déteste (ou alors, on adore comme dans mon cas). Tiré de la série des Rougon-Macquart qui nous présente un roman pour chaque personne de cette famille, l’Oeuvre est l’histoire de Claude Lantier, aspirant artiste. Comme toutes les oeuvres de Zola, la vie de Claude Lantier est marquée par le réalisme écrasant du 19e siècle. On voit réellement ce que c’était être un artiste (raté ou alors seulement reconnu après la mort) affamé, épuisé qui tente de créer son chef-d’oe“uvre qui fera reconnaître son talent dans ces années de famine. Une lecture difficile, déprimante mais qui vaut le détour pour tous les fans d’histoire de l’art car on peut comprendre les individus derrières les toiles.

The following two tabs change content below.

Annie Lapointe

Je m'appelle Annie Lapointe, je suis étudiante en histoire et en administration. Passionnée et impliquée, maniaque de lecture et de musées. Contradictoire: je peux être entêtée et fonceuse à mes heures, réservée et posée à d'autres moments. Bonne lecture!

Derniers articles parAnnie Lapointe (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *