Études et interventions régionales

Plaisir Public : profitez-en, c’est à  ne pas manquer !

Par Christian Bélanger, étudiant au Doctorat en développement régional

« ʊtre jeune, c’est ne pas connaître la mesure du temps » (Jean Basile Bezroudnoff, La jument des Mongols, 1964) »

Bonjour. Kuei.

Comment allez-vous ? Ah, le mois de février est arrivé! Pour certains et certaines, cela représente quarante quelques journée avant l’arrivée du printemps. Pour d’autres, cela représente une amorce en vue des travaux de mi-session qui sont à  remettre. Et dans mon cas, cela représente une thèse qui va bientôt partir se faire évaluer par mon jury. Bref, pleins de gens abordent le mois de février différemment.

Du côté des finissants et finissantes en arts de l’UQAC, cela annonce plutôt un évènement qui est appelé à  se dérouler annuellement, soit le Festival Plaisir Public (nom qui se voit changer selon les années). Celui-ci a lieu au sein des murs de l’enceinte uqacienne, de même qu’à  certains autres endroits à  Saguenay du 10 au 26 février. L’attrait de ce festival est sans doute son caractère interdisciplinaire. Différentes activités auront lieu et concernent cinq champs d’actions du domaine des arts : les arts numériques, les arts plastiques, le cinéma, le design ainsi que le théâtre.

Comme me l’a dit une personne étudiant dans ce programme, ce Festival « représente une confrontation des Oe“uvres des finissants et finissantes de ce programme avec le public ». Dans cet esprit, la participation de la communauté universitaire à  l’une ou l’autre des activités offertes est des plus pertinentes. Elle permet d’offrir une confrontation réelle entre les oeuvres ou performances avec un public. Sans compter qu’une conférence d’Armand Vaillancourt aura lieu ici à  l’UQAC le mardi, 15 février prochain, à  16h, au local P0-5000. Sans doute que vos intérêts porteront plutôt sur une activité ou une autre ? Prenez le temps de laisser de côté vos outils de travail et vos bouquins âet allez vous changer les idées du côté du Festival Plaisir Public, dont la programme est disponible en ligne au www.uqac.ca/ppublic.

Pour ma part, je me laisserai assurément tenter par l’une ou l’autre des activités ! Je vous en reparle. Et pourquoi parler de ce Festival ? ɉtant étudiant au doctorat en développement régional, je m’intéresse à  l’ensemble de ce qui peut contribuer à  développer notre coin de pays. Les arts font partis de ces outils qui permettent de créer un milieu de vie agréable et amènent à  la réflexion !

à€ bientôt!

The following two tabs change content below.

Christian Bélanger

Christian, engagé et impliqué dans le milieu étudiant et dans sa communauté, à la veille de terminer son Doctorat en développement régional.

Derniers articles parChristian Bélanger (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *