CHIMIE

Un été au labo!

Bonjour à  tous!

Après cette fin de session, j’avais hâte de voir ce à  quoi ressemblerait mon emploi d’été au laboratoire LASEVE de l’université. C’est lundi dernier que j’ai débuté le tout et j’adore ce que je fais! Je vais donner un coup de main à  l’un des chercheurs du laboratoire, qui en est actuellement aux dernières étapes de l’isolation d’une molécule d’intérêt. Nous travaillons donc beaucoup sur HPLC, c’est-à -dire High Pressure Liquid Chromatography.

Il s’agit d’un appareil qui permet, à  partir d’une solution contenant diverses substances, de les séparer en les faisant circuler dans une matrice o๠elles progressent plus ou moins rapidement selon leur nature. Il est ainsi possible d’isoler un composé particulier, ou encore quelques-uns d’entre eux pour raffiner par la suite la séparation. C’est une technique fréquemment utilisée en chimie organique et je suis heureux de pouvoir me familiariser avec elle.

Un HPLC préparatif, utilisé pour séparer de grandes quantités de substances.
Un HPLC préparatif, utilisé pour séparer de grandes quantités de substances.

Du reste, je cogite actuellement sur ce que nous pourrions organiser à  l’occasion de l’année 2011, que l’UNESCO a décrétée « année internationale de la chimie ». J’aimerais que notre département mette sur pied une ou plusieurs activités pour rejoindre le grand public et lui montrer ce que nous réalisons à  l’université. Qui sait, ce serait peut-être aussi l’occasion de piquer la curiosité de quelques futurs étudiants! Si vous avez des suggestions d’activités que les étudiants ou encore le département pourraient organiser, n’hésitez pas à  m’en faire part!

Je vais continuer au cours de l’été à  vous écrire une fois de temps en temps. J’espère toujours être avec vous sur ce blogue pour le début de la prochaine session!

Chromatographiquement vôtre,

Alexis

The following two tabs change content below.

Alexis St-Gelais

Alexis St-Gelais mène une double vie: sciences naturelles de jour, activisme politique le soir. C'est sur le programme de Chimie des produits naturels, exclusif à  l'UQAC, qu'il a arrêté son choix, non sans quelque conviction régionaliste... Il nous dresse le portrait d'un domaine fascinant et méconnu, de la façon la plus accessible possible, tout en faisant le lien avec le contexte plus large de la vie quotidienne de l'étudiant impliqué.

Derniers articles parAlexis St-Gelais (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *