HISTOIRE

L’art dans ma ville

Par Annie Lapointe, étudiante au Baccalauréat en histoire

Cette semaine, je me permets de changer de branche. Je laisse de côté les sciences humaines pour parler d’art. Par contre, je trouve que ces deux domaines sont inter-reliés, surtout en histoire. Pour les personnes se dirigeant en histoire publique ou en muséologie, l’art fait partie du quotidien. J’irais même dire que les jeunes désirant devenir muséologue devraient faire leurs études collégiales en arts et lettres ou même en arts plastiques, pour ensuite faire leur baccalauréat en histoire. Savoir comment un artiste travaille, son parcours est essentiel pour permettre de mettre en valeur son oeuvre.

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean regorge de petits trésors de culture et souvent, beaucoup l’ignorent. On dit que la culture coûte cher, que les spectacles sont hors de prix. Or, si l’on compare une personne qui va à  Montréal voir des spectacles et une personne qui reste dans la région, celle demeurant au Saguenay-Lac-Saint-Jean peut facilement voir de 10 à  15 spectacles pour le même prix de deux à  trois fois spectacles dans la métropole. De même, une foule d’événements gratuits ou à  moins de 5 $ sont accessibles. Les ciné-clubs d’Alma, de Jonquière et de Chicoutimi nous offrent une variété exceptionnelle de films étrangers ou de répertoire. Pour les amateurs de musique, le Conservatoire de musique de Chicoutimi offre des spectacles gratuits de leurs étudiants plusieurs fois par année. Les galeries d’art comme l’Espace Virtuel, la galerie Séquence, le Lobe et bien plus nous invitent à  des vernissages ou des présentations assez fréquemment. Les bibliothèques ont aussi toujours des expositions, et ce, même dans les plus petits villages.

Le Centre National d’Exposition (CNE) est également l’un de nos bijoux. La différence d’un centre d’exposition avec un musée d’art est que le centre ne possède pas de collection d’oeuvres. Toutes ses expositions sont des prêts temporaires. Présentement, le Musée National des Beaux-Arts du Québec a prêté l’exposition Pellan au CNE. On peut voir l’évolution de cet artiste québécois de sa toute première peinture à  l’huile jusqu’à  ses bestiaires et ses sérigraphies, et ce, gratuitement.

C’est pourquoi il est primordial d’offrir des programmes d’arts dans notre belle université. Former la relève est un cadeau pour l’avenir. Vivre l’art en région c’est très possible et très accessible. C’est donc à  votre tour de faire votre part pour encourager nos artistes!

Les liens de la semaine

Le calendrier de presque tout ce qui se passe dans la région
Le site de réservatech
Un autre calendrier très utile

Les galeries d’art de Chicoutimi

Galerie Séquence

Galerie Le Lobe

L’espace virtuel

Centre national d’exposition

La Galerie de l’UQAC

Galerie Langage plus


Les Ciné-clubs

Ciné-club de Jonquière

Ciné-club de Chicoutimi

Ciné-club d’Alma

Je vous laisse sur une citation de Fedor Dostoieski, l’un de me auteurs préférés:
L’art changera le monde

Bonne semaine à  tous!
Annie

Suggestion lecture de la semaine : pour aller avec la thématique, l’art du maquillage de Sergio Kokis. Un bijou de style qui nous amène dans la vie d’un copiste. Pour les fans d’histoire de l’art, on trouve des images visuelles magnifiques autour de ce récit prenant.

The following two tabs change content below.

Annie Lapointe

Je m'appelle Annie Lapointe, je suis étudiante en histoire et en administration. Passionnée et impliquée, maniaque de lecture et de musées. Contradictoire: je peux être entêtée et fonceuse à mes heures, réservée et posée à d'autres moments. Bonne lecture!

Derniers articles parAnnie Lapointe (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *